L'amour entre les époux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour entre les époux

Message par Iman Dine le Mar 27 Nov 2007, 17:06

L'amour entre époux




Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux ; louanges à Allah, Seigneur de l'univers et bénédictions et paix sur le messager d'Allah.

Aujourd'hui nous traitons de la relation entre époux pour dire que l'amour doit se traduire par des actes et non pas rester des sentiments enfouis. La règle que nous énonçons aujourd'hui dit : “ L'amour est comportement.” Nous donnerons des recettes et nous montrerons l'effet de la mauvaise relation entre époux sur les enfants. Rappelons-nous que le dernier refuge pour notre Umma est la famille.



L’éloignement des époux :

Il y a un grand problème entre les maris et leurs femmes qui est l'évanouissement de l'amour et nous ne parlerons que de cela aujourd'hui sans entamer les problèmes ni les causes de divorce. Nous voulons ramener l'amour entre eux et nous nous demandons s'il a un temps de vie déterminé ou bien s'il peut revivre. Comment meurt-il ? Le premier signe d'agonie est l'arrêt de la conversation et de la communication.

Si durant la période des fiançailles, on converse pendant des heures, après le mariage, peu à peu, les conversations cessent. Il arrive même que le mari s'attarde au travail beaucoup plus que prévu et oublie de prévenir sa femme. A l'étape suivante, le mari cherche toute sorte d'excuse pour s'échapper de la maison. Il peut même mentir, prétexter un rendez-vous d'affaires et aller s'amuser avec ses amis. Un peu plus tard, chacun fixe son attention sur les défauts de l'autre et Satan jubile. Le Prophète (BP sur lui) dit: “Le croyant ne déteste jamais une croyante, s'il rejette un de ses traits de caractère, il en accepte un autre.” Prenez garde de ne pas laisser Satan vous faire voir seulement le mauvais côté. Le mari ne voit alors chez sa femme que des défauts. Il dit : “Elle sent tout le temps la cuisine, elle ne cesse pas de se plaindre, etc.” De son côté, elle dit : “Il boude tout le temps, il est devenu nerveux et insupportable, toute autre personne lui est plus importante que moi…” Ensuite, c'est leur relation et leur rencontre intime qui devient très rare. Il faut remarquer que, même à ce stade, nous sommes encore croyants et respectables.

Si rien ne vient changer cette attitude, le mari commence à chercher son plaisir hors de son foyer. Il peut aller très loin et Satan exulte. Ibn Al-Qayyim dit : “Satan te fait voir ce que tu n'as pas en main plus beau que ce que tu as en main.” Le Prophète dit : “Le Jour de la Résurrection, tout traître portera un drapeau où il sera écrit “C'est la traîtrise d'untel.” Sentirez-vous alors la honte devant le Prophète (BP sur lui) ? Je suis vraiment peiné de dire que cela n'arrivait pas il y a une quarantaine d'années.



L’amour peut-il durer ?

Nous disons que l'amour peut vivre longtemps, est-ce vraiment possible ? Pouvons-nous dire aux divorcés d'essayer encore une fois ensemble et que cela peut réussir ? Pouvons-nous rassurer les époux mariés dont l'amour s'est attiédi et leur assurer qu'il peut revenir? Je jure par Allah que cela est possible. L'amour fondé sur l'affection et la compréhension peut renaître.

Les époux se verront entrain d'échanger des mots tendres, de s'envoyer des messages affectueux montrant de l'attention l'un envers l'autre et ce durant quarante ans et plus. Comment peut-on en être sûr? Parce que Allah dit: “Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.” [1] Le verbe 'a créé' est au passé parce qu'Allah a décrété depuis toujours que, dès leur mariage, Il met dans les cœurs des époux de l'affection et de la bonté réciproques. Je vais donner des exemples d'amours qui ont vécu longtemps pour prouver que les racines de l'amour restent vivantes et peuvent redonner des fruits. Tant que les deux amoureux sont vivants, ces racines ne meurent pas et je peux dire “même après la mort de l'un d'eux”.



Nous avons l'exemple de notre Prophète (BP sur lui) à son entrée victorieuse à la Mecque alors que sa maison dans cette ville lui avait été confisquée et que chacun l'invitait à s'installer chez lui. Il répondait : “Installez-moi une tente auprès de la tombe de Khadidja.” En ce jour important et treize ans après la mort de cette dame, son amour pour elle était toujours aussi vivant. Déjà après sa mort d'un an, lorsqu'une femme lui avait proposé de lui trouver une épouse, il avait baissé tristement la tête et dit après un long moment et avec les larmes qui lui coulaient sur le visage : “Et y en aurait-il une comme Khadija ?” Imaginez-vous cet amour qui fit dire à la dame : “Pourvu que je n'aie fait cette suggestion”? Vous pouvez me répondre que c'est le Prophète (BP sur lui) mais je vous donne un autre exemple.

J'ai connu un professeur d'Al-Azhar âgé d'une soixantaine d'années qui était venu à Londres, là où je me trouvais, pour donner des cours. Je m'étais étonné lorsque ce monsieur me réveilla un jour très tôt et insista pour que j'aille avec lui choisir un cadeau à sa femme aussi âgée que lui et surtout le soin qu'il y prenait. J'étais jeune et je pensais que l'amour ne peut durer plus de deux ou trois ans. Des années après, je lui ai rendu visite en Égypte et je fus un peu ennuyé de le voir m'abandonner seul au salon pendant plus d'une demi-heure. Il revint s'excuser en disant : “Vraiment, je regrette mais tu es venu à l'heure où, chaque semaine et depuis vingt ans, j'ai l'habitude de lire le Coran avec ma femme.” Je me suis demandé alors comment un amour pouvait durer aussi longtemps.

Il doit durer parce que l'alternative sera des traîtrises entre époux tandis que tant que l'amour est préservé, la famille reste unie. Il faut savoir que le plus beau cadeau qu'on puisse donner à ses enfants est l'amour envers leur mère.



Nous avons souvent cité cette histoire et dit : “ A son retour de la bataille de Dhât Ar-Riqa‘, le Prophète (BP sur lui) avait avec lui le Compagnon célèbre Djâber ibn ‘Abdillah et il lui avait recommandé que, à leur arrivée à Médine, toute l'armée devait stationner quelques heures aux abords de la ville pour permettre aux femmes des combattants d'apprendre la nouvelle de leur venue et de s'apprêter pour leurs époux. Le Prophète (BP sur lui) pensait que, sans cela, en pénétrant dans leurs maisons, les hommes trouveraient leurs femmes dans un état dans lequel elles n'aimeraient pas se faire voir et pas agréable non plus au mari. J'aimerais que vous réfléchissiez à cette pensée. Est-ce que le Prophète (BP sur lui) avec toute l'armée derrière lui et, en ce moment sérieux, avait le temps de penser à des détails pareils? J'ai déjà conté cette histoire d'un autre angle mais était-ce un point si important aux yeux du Prophète (BP sur lui) ? Je sais que beaucoup de femmes ne font pas attention à la subtilité de cette situation et le résultat est que leurs maris cherchent ailleurs d'autres femmes. Je sais que cela n'est pas du tout acceptable du côté des maris mais voyez-vous comment le Messager d'Allah (BP sur lui) prenait soin de la relation entre les deux époux ?

Je ne traite pas d'un sujet futile et vous vous demandez peut-être quel est son rapport avec le mois de Ramadan. Nous voulons terminer ce mois avec les couples qui se tiennent les mains et vont à l'avant ensemble au lieu que chacun aille son chemin seul. Nous avons l'image du Prophète (BP sur lui) qui était vu tenant la main de son épouse Zeinab bint Djahch en public. Le sujet est donc important et le Prophète (BP sur lui) a retardé toute l'armée pour permettre aux femmes de s'apprêter pour leurs maris.



Nous allons tous mourir un jour mais à la mort d'une certaine personne, nous pouvons éprouver comment elle nous était chère et importante dans notre vie. Je connais une jeune fille étudiante à la faculté des arts. Un jour, elle pensa faire un cadeau à ses parents à l'occasion de l'anniversaire de leur mariage et elle décida de faire leur portrait ensemble d'après une photo qu'elle avait. Elle voulait leur en faire la surprise mais son père le sut une fois qu'il était entré dans sa chambre par hasard et pendant qu'elle y mettait les derniers traits. Le père fut agréablement surpris et lui dit : “Vraiment ta mère est belle. Me permets-tu d'acheter le cadre pour ce portrait et lui mettre une carte de ma part ?” Il acheta effectivement la carte et écrit quelques mots mais malheureusement il mourut avant la date de la fête. La fille hésita un peu à montrer le portrait à sa mère puis opta pour et le lui présenta. La mère ouvrit la carte et y lut ces mots du père : “Ma fille m'a rappelé combien j'ai de la chance de t'avoir épousée. Je veux continuer toute ma vie à te regarder dans les yeux.” La mère s'exclama : “Oh, il ne m'a pas dit souvent ces mots durant notre vie ensemble.” [belle histoire mais trouvons d’autres moyens de rassembler nos parents car les sculptures et dessins d’êtres animés ne sont pas permises !!! R.]

Cette histoire m'a beaucoup ému et j'ai pensé que la fille qui avait dessiné le portrait avait aidé à mettre l'amour entre ses parents à jour. Je veux rappeler que très souvent nous ne découvrons notre amour pour une personne qu'après sa mort. Est-ce que nous ne devons vivre l'amour qu'après sa perte?

J'ai beaucoup d'autres histoires au sujet de l'amour conjugal : “Abou Bakr As-Seddiq, ce Compagnon célèbre, avait fait un testament à sa mort où il disait : “Je veux que ce soit ma femme qui me donne mon bain funèbre”. Une demande très étrange qu'il expliqua ainsi à un autre Compagnon qui lui en demandait la raison : “Cela me réjouit le cœur.”

Une fois que le Prophète (BP sur lui) se trouvait avec ‘Â'icha sous l'édredon, il lui dit : “Me permets-tu d'aller prier un peu mon Seigneur ?” Elle lui répondit ces mots superbes: “J'aime te sentir proche de moi mais je préfère te faire plaisir.”

Un homme demanda à Ali ibn Abou Talib de lui décrire sa relation avec sa femme, la fille du Prophète (BP sur lui). Il lui récita ces vers :

“La fille de Mohammed est mon foyer et ma fierté

Sa chair, à ma chair et à mon sang est mélangée.”

Une fois, la voyant se frotter les dents avec un bâtonnet d'Arak, il lui avait dit ces vers tendres et aimables :

“Tu as eu la chance d'avoir touché sa bouche, Ô bâtonnet d'Arak.

N'as-tu pas craint que je te voie, ô bâtonnet d'Arak?

Si tu étais un combattant, la guerre je t'aurais fait.

Ô bâtonnet d'Arak, personne d'autre que toi ne l'a osé. ”

Un jour le Prophète (BP sur lui) les avait entendu rire à haute voix en entrant chez eux. Il leur demanda de quoi il s'agissait et il vit que Fâtima taquinait Ali.



Je raconte ces histoires pour vous montrer comment étaient les foyers des Compagnons. ‘Abdillah ibn Al-Moubarak, un Tabi‘y (seconde génération des Compagnons), savant célèbre qui accomplissait le pèlerinage ou allait participer à la lutte pour la grâce d'Allah chaque année, se donna la peine d'envoyer un message à sa femme pendant qu'il était en pèlerinage et lui dit : “Ton âme manque à la mienne, l'as-tu perçue de chez toi ?” Et ce, dans un temps où les communications étaient encore chose difficiles. Que dire des époux d'aujourd'hui qui ne se donnent pas la peine d'écrire un message électronique d'une demi minute?



La Prophète (BP sur lui) était une fois chez lui lorsqu'il entendit des coups à la porte. Il demanda qui et la voix qui lui répondit était comme celle de Khadidja. Il s'exclama avec bonheur: “C'est comme si c'était la voix ce Khadidja, pourvu que ce soit Hala.” C'était effectivement elle, la sœur de Khadidja et il l'a reçue avec beaucoup de gentillesse et beaucoup d'honneur par amour pour sa femme morte.

Iman Dine
Equipe du Forum Iman Dine
Equipe du Forum Iman Dine

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 31
Localisation : Paris
Points : 108
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour entre les époux

Message par Abu Soufiane le Sam 23 Fév 2008, 21:27

salam alaykom

machaAllah sujet trés intéréssant

barakaAllahou fik

Abu Soufiane
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 302
Points : 3
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour entre les époux

Message par Iman Dine le Sam 23 Fév 2008, 21:29

Salam aleikoum

Fik baraka akhi Wink

Iman Dine
Equipe du Forum Iman Dine
Equipe du Forum Iman Dine

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 31
Localisation : Paris
Points : 108
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amour entre les époux

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 03:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum