Cours N°10: La Femme et la prêche à l' Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours N°10: La Femme et la prêche à l' Islam

Message par Iman Dine le Jeu 23 Oct 2008, 08:27

Salam aleikoum
Basmala

La Femme et la prêche à l' Islam




Introduction :

La première leçon était pour se mettre en quelque sorte dans "le bain", une sorte d'introduction.

Puis nous avons étudier l'attidtude à adopter vis à vis d' Allah (soubhanna wa ta3ala) et également
notre exemple à tous Rassoul (Sallalaho 3alayhi wa salam).

Nous avons également vu la manière dont il fallait procéder pour comprendre l'Islam (invocations...).

Un cours sur la situation de la Oumma est également en ligne sur le forum.
Il traite des bienfaits entre frères.

La sincérité et la validité des intentions est un point qui a également était traité.

En dernier lieu, une introduction sur la prêche à l' Islam a été développé

~~~> Pour plus de précisions voir les cours précédents.

Cours :

Tous les Prophètes ont été envoyés avec un but : inviter les gens à l'adoration d' Allah (soubhnanna wa ta3ala).
Mais avant, ils ont invité à comprendre qui est Allah.
En effet la méthode de prêche(Da3wa ila Allah) des Prophètes s'est faite en fonction des gens, de l' époque et de l'endroit où
ils se trouvaient.Mais le fond est resté le même : le Tawhid.
La meilleur manière de transmettre Al 3aquida reste sans aucun doute celle de notre Prophète Mohammad (Sallalaho 3alayhi wa salam).
Il nous faut donc agir de la même manière.
En effet celui qui dit qu'il peut mieux faire comprendre la religion est un prétentieux car il dit avoir une meilleure manière de faire que celle
de Rassoul(Sallalaho 3alayhi wa salam).

"Hadith"????

~~~~> On ne peut donc se soumettre à Allah que si nous avons la manière de faire du Prophète (Sallalaho 3alayhi wa salam) pour transmettre l' Islam.

Il existe différents groupe dans le dine avec des croyances déviées et ceci augmente la division entre les Musulmans.Nous nous intéresserons à
la seule maniére valable pour pouvoir prêcher : celle du Prophète(Sallalaho 3alayhi wa salam).

Le Prophète(Sallalaho 3alayhi wa salam) dit à Ali :
"O Ali, si Dieu guide par ton intermédiaire une seule personne, cela vaut mieux pour toi que la terre et son contenu".
"Ya Ali, fa wallahi la ane yahdi Allahou bika rajoulane wahidane kheyroune laka mimma tala3ate 3alayhi chamss" .
~~> Quand le Prophète(Sallalaho 3alayhi wa salam) dit cela, ceci est aussi bien valable pour l'homme
que pour la femme!Mais il existe des règles précises pour chacun.

Dans le Coran il est dit :
Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers. (S.3-V.110)

~~> On peut prêcher quand on en a la capacité, les moyens et pas seulement grâce à nos connaissances.
Les conditions (pour tout le monde) :
_Il faut avoir le soucis de la personne (bien sûr avec notre sincerité envers Allah).
_Avoir les ablutions.
_Détendre son coeur(sa poitrine)
~~ >Pour cela faire 2 rak'ates avant d'y aller et demander à Allah(Soubhanna wa ta3ala) de nous donner la capacité d'avoir un discours simple, facile.
_Lors de l'attente de l'arrivée de la personne on fait du dhikr Allah et Tasbih.
Ceci est encore mieux que d'écouter du Coran. Il ne faut surtout pas faire plusieurs choses en même temps car le discours ça n'est
pas que la parole mais c'est aussi un coeur qui doit être bien orienté.
_Il faut partir avec l'intention que c'est Allah qui guide.
~~ >Maintenant que la prophètie est terminée c'est une tâche qui incombe à tout Musulman.
En effet Allah dit dans le Coran :
" Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit : “Je suis du nombre des Musulmans ? " (S.41-V.54)
_Il faut aussi renforcer notre intention pour plaire à Dieu et ne pas le faire par ostentation car la personne elle même a besoin de ces paroles.


_Il faut être humble, modeste. Il faut toujours se mettre en tête "Qala Allah" et aussi avec le fait que nous y allons avec
la parole de la meilleure des créatures.Celle dont Allah (Soubhanna wa ta3ala) a dit dans le Coran :
«Certes Dieu et Ses Anges prient sur le Prophète; Ô vous qui croyez priez sur lui et adressez-lui vos salutations» (S.33-V.56)

_La tenue vestimentaire est aussi une chose importante (notamment pour les soeurs) :
Il faut avoir une tenue conforme à l' Islam (Hijab comme la religion nous le demande) mains et visage découverts(avis de la majorité des savants)
ne pas avoir de parfum et baisser le regard (c'est une des branches de la science de la pudeur).
La femme prêche assise(homme peut prêcher dehors mais sous certaines conditions!).
_Il faut avoir une rahma dans le coeur car la soeur concernée a un niveau plus faible
et n'aura peut-être pas une tenue conforme à la religion, sera-t-elle peut-être même parfumée à outrance ou autres.

_Ne pas y aller les mains vides!!!Ceci montre que la personne n'est pas négligée.
En effet rien que le fait d'y aller avec le sourire, l'effort d'avoir une bonne image poussera la personne
à avoir une bonne image de l' Islam.
L' apparence est ici le premier message véhiculé donc si nous avons un comportement non conforme à nos propos,
nous sommes plus facilement rebutés donc la personne aura du mal à accepter nos paroles.
La personne met immédiatement à contribution ses cinq sens et non sa raison et son coeur.
~~ >Tu te présentes et la première chose mise en avant est ce que tu présentes à la personne!

_Il ne faut pas rester trop longtemps tout en restant disponible.
Ne pas oublier de demander le temps de disponibilité à la soeur!
Ceci fait partie de l'adhab et des méthodes de prêche à l' Islam.

_Avant d'entamer la discussion, d'abord s'intéresser à la personne mais sans trop s'attarder.
Et lorsque l' on parle de l' Islam, il faut en parler avec sagesse, douceur et science.
Mais la science n'est pas le plus compliqué.
Allah(soubhanna wa ta3ala) parle dans le Coran de "Ahssan".
En effet, il faut utiliser les meilleurs "outils" afin d' être comprise au maximum par la personne.
Il faut utiliser des mots compris. Omar Ibn Al Khatab dit :
"Parlez aux gens en fonction de leur compréhension".
~~ > Ne pas faire fuir avec un discours étranger.
D'autant plus qu' Allah (Soubhanna wa ta3ala) n'agrée pas le discours agressif. De plus, Rassoul (sallalaho 3alayhi wa salam) dit dans un hadith :
"Prévenez les gens de la bonne nouvelle mais ne les faites pas fuire".
"Bachirou wa la tounafirou".

~~ >Il ne faut pas rentrer dans certains discours. Il faut donc d'abors attirer les gens avec ce qu'ils sont capables d'accepter.

Dans notre cas, la femme n'est pas une kafira. Il ne faut dès lors pas la mépriser car Allah(3aza wa jal) est capable
de la guider et de m'égarer. Nous pouvons, pour illustrer cela, nous appuyer sur ce hadith :
“Une femme fut punie pour avoir enfermé un chat qui finit par mourir de faim . Elle ne lui donna rien à
manger et ne le libéra même pas pour qu'il puisse se nourrir de quelques vers de terre .”
~~ >Donc que dire d'une femme(soeur qui plus est) que l'on méprise pour sa méconnaissance de l' Islam...
Selon Abou Hourayra, le Messager d'Allah (Sallalaho 3alayhi wa salam) a dit :
" Savez-vous qui est le moufliss ?
Ils dirent : " Le moufliss parmi nous, c'est celui qui n'a pas de dirham et de biens. "
Il dit : " Le moufliss parmi ma communauté est celui qui viendra le jour de la résurrection avec Salat, Siyam, Zakat,
et il vient après avoir insulté celui-ci, accusé celui-là et dévergondage, mangé l'argent de tel autre, répandu le sang de celui-là, et frappé tel autre.
On répartit ses bonnes actions entre ses victimes et si elles ne suffisent pas à le racheter auprès d'elles, on prend de leurs péchés, on les jette sur lui et il est ensuite jeté en Enfer. "


~~ >Remarque : Faire attention à ceux qui cherchent ce qui les conforte dans leurs obédiences(Voir rappel). Ce sont des moufliss car
ils ne savent pas tenir leur langue!

La science en elle même n'est pas transmise mais ce que l'on dit est fonction de ce qu' Allah (Soubhanna wa ta3ala) a dit et de ce que Rassoul(Sallalaho 3alayhi wa salam) a dit.
Il faut pour cela utiliser quelques hadiths et versets pour faire office de pilote, juste assez pour que la personne puisse retenir spécifiquement ceux-là.
~~ >Un hadith , un verset lu doit concerner la personne et être perçu comme une fada'il (récompense).
Il faut donc être méthodique et ne surtout pas dire, par exemple, à une personne qui ne prie pas :
Le Messager d’Allah (Sallalaho 3alayhi wa salam) a dit :
" La prière est la première chose sur laquelle la personne sera jugée.
Si elle s’avère bonne, la personne a réussi et sera bienheureuse, et si elle s’avère mauvaise, elle a échoué et sera malheureuse. "
~~ >La personne peut par exemple se dire qu'elle ne fait le Ramadhan pour rien.
Ce genre de comportement n'irait pas dans le sens du but pour lequel nous sommes venus.

Le comportement à adopter face à une soeur moins récéptive :
_Il faut dire que nous également nous avons des défauts.
_Il faut également dire que nous ne sommes pas là pour donner des leçons, que la parole est utile à nous en premier.
D' après Fudala ibn 'Ubayd, le Prophète(Sallalaho 3alayhi wa salam) dit dans un hadith :
"Le Musulman est celui dont les musulmans n'ont à craindre ni la langue, ni la main".
Alors que dans un autre hadith il est dit, d'après Abdallah Ibn 'Amr Ibn al 'As, que le Prophète(Sallalaho 3alayhi wa salam) dit :
"Le Musulman est celui dont les Musulmans sont à l'abris de sa langue et de ses mains, et le Mouhajir est celui qui délaisse ce qu'Allah a interdit".

_Pour finir nous pouvons, par exemple, inviter la personne à se rendre à la Mosquée.
_A la fin de la discussion, il faut demander pardon car nous avons peut-être dit des propos qui ont déplu.
De plus, nous avons probablement commis des erreurs et ça arrive forcément. Seul Rassoul(Sallalaho 3alayhi wa salam) ne dit rien
sous l' effet de la passion : quand il parle c'est la Révélation d' Allah (soubhanna wa ta3alla).
Il faut donc être humble, ne pas se laisser influencer par shaytane(ya3oudhou billah) et être satisfait de soi-même!
Nous terminerons en citant l'exemple du Prophète(Sallalaho 3alayhi wa salam) lorsqu' il quitta Ta'if en étant attaqué :
L' Ange lui apparut et lui fit cette proposition :
"Si tu veux, je peux châtier ces hommes, je peux déplacer les 2 montagnes l'une vers l'autre pour qu'elles écrasent ce peuple et qu'aucun habitant n'en sorte vivant".
Il refusa et dit à Allah : "Tant que Tu n'es pas en colère contre moi, peu m'importe le reste !"
Puis il fit cette invocation :
"Ô Allah, je me plains à Toi de ma faiblesse, de mon peu de pouvoir et du peu de considération que les gens ont pour moi, ô Toi Le Plus Miséricordieux des miséricordieux, tu es mon Seigneur et celui des faibles. A qui m’abandonnes-tu ? A un étranger qui m’attaque ou un ennemi de qui Tu m’as fait dépendre ? Si Tu n’es pas en colère contre moi cela m’est égal. Ta clémence est plus généreuse envers moi. Je me réfugie en Ton visage pour lequel les ombres se sont dissipées et qui a ajusté tout ce qui concerne ce monde ici-bas et celui de l’au-delà, de faire tomber sur moi Ta colère ou de me faire parvenir Ton désagrément. Je supporterai tout reproche jusqu’à ce que Tu sois satisfait et il n’y a de pouvoir ni de puissance qu’en Toi. "

~~~~ > C'est un rappel général pour les soeurs...mais aussi les frères.



*~Islamoncoeur Production~*

Résumé écrit par notre soeur Muslima de Islamoncoeur .

Salam aleikoum

Iman Dine
Equipe du Forum Iman Dine
Equipe du Forum Iman Dine

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 31
Localisation : Paris
Points : 108
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum