Bonheur Conjugal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonheur Conjugal

Message par Abu Soufiane le Dim 21 Déc 2008, 17:31

salam alaykom wa rahmatulah wa barakatuh

Voilà une Khotba machaAllah que j'ai trouvé sur le site probablement d'une mosquée:


Mosquée de Migennes Discours du vendredi 14/11/2008

Le bonheur conjugal

La
louange est à Allah, Seigneur des univers. Nous Lui demandons aide et
pardon et nous Lui demandons de nous protéger contre le mal que nous
faisons à nous-mêmes et contre les mauvaises actions que
nous pouvons commettre. Celui qu’Allah guide dans la bonne voie, nul ne
peut l’égarer et celui qu’Allah égare nul ne peut le remettre sur la
bonne voie. Et je témoigne que nul n’est en droit d’être adoré à part
Allah, l’Unique, sans associé et je témoigne que Mouhammad est Son
serviteur et son envoyé, Que la paix et la bénédiction d’Allah soient
sur Lui.


A1lah dit dans le Coran : « Et
parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que
vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de
l'affection et de la bonté […]. » Sourate 30 : Ar-roum ; Verset 21


Le
bonheur conjugal est la récompense la plus difficile à obtenir de nos
jours et la transaction la plus rare dans la plupart des régions. A
cause des problèmes sociaux qui se multiplient et des difficultés
familiales qui s’accroissent, la recherche de ce bonheur est devenue la
priorité de notre Oumma.


Ce
problème conduit désormais à un grand danger et à un mal envahissant
pour toutes les personnes et toutes les nations, aussi bien pour la vie
présente que pour la vie future.


Chers
frères et sœurs dans l’Islam, notre religion veut de nous des familles
telles des citadelles de bien, d’amour, d’affection et des forteresses
de bienfaisance, de tendresse et de paix. Et il est demandé à chacun
des deux époux d’être un exemple d’entraide tout en ayant une réelle
connaissance des droits de chacun ainsi que de ses devoirs.


Ce
bonheur conjugal ne réside jamais dans les beaux vêtements que nous
pourrions porter ou dans les délicieux mets que nous pourrions manger
ou dans une vie joyeuse que nous pourrions passer, mais ce bonheur
réside plutôt dans l’affection, l’amour, la clémence et l’entraide.


Sachons aussi que les enfants ne peuvent être bien élevés dans un foyer où les disputes sont courantes.

Chers fidèles, le lien conjugal est une relation dont les racines sont profondes et les piliers renforcés. Allah dit : « […] pour que vous viviez en tranquillité avec elles […]» Allah veut nous faire voir la meilleure image de cette tranquillité lorsqu’Il ajoute : « […] elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles […]» S.2V187.

Voyez
comme notre Seigneur nous donne de Ses exemples. Effectivement, il n’y
a rien de plus proche pour l’Homme que ses propres habits. C’est certes
une relation au-delà des envies matérielles, c’est une relation
spirituelle. Ce bonheur conjugal ne peut être atteint qu’avec une parfaite connaissance des droits et des devoirs de l’un envers l’autre.


Chers
habitués de la maison d’Allah, Craignez Allah vis-à-vis de vos époux,
donnez-leur obéissance dans l’agrément d’Allah et sachez que vos époux
sont pour vous, soit votre Paradis, soit votre Enfer, et n’oubliez pas
que votre proximité à Allah se mesure à l’obéissance que vous donnez à
vos époux, dans la satisfaction d’Allah.


Chers sœurs musulmanes, l'Envoyé d'ALLAH (salla-llahou ‘alayhi wa sallam) a dit: "Toute femme qui meurt en jouissant de la satisfaction de son mari, entrera au Paradis". (At - Tirmidhî) Chers
sœurs, préservez le foyer de votre époux, ses biens ainsi que ses
enfants et ne soyez pas dépensières sans mesures. Et sachez, chers
sœurs, que le prophète (salla-llahou ‘alayhi wa sallam) a dit : "Si
l'homme invite sa femme à son lit et que celle-ci refuse, les anges la
maudiront jusqu'au matin au cas où son mari passerait la nuit irrité
contre elle". (
Al Boukharii et Mouslim)


Et lorsqu’il rentre du travail, il faudrait qu’il trouve en toi, chère sœur, le sourire et les bonnes paroles.

Chers
frères musulmans, l’imam Al Ghazali nous a rappelé certains droits
conjugaux sans lesquels la vie conjugale ne peut être agréablement
conçue.


Tout
d’abord, chers frères, vous devez avoir un bon comportement avec votre
épouse, supporter et être patient durant ses périodes de crise. Allah
dit dans le Saint Coran : «… et comportez vous convenablement envers elles… » S 4V19


Allah ajoute : « … et qu’elles aient obtenu de vous un engagement solennel ? » (Sourate 4 : An nisa, Verset 21)

L’imam
Al Ghazâli ajoute : « Sache que le bon comportement envers l’épouse
n’est pas de la protéger contre les méchancetés mais plutôt supporter
ses méchancetés et être patient face à ses crises comme le faisait
notre prophète Mouhammad (salla-llahou ‘alayhi wa sallam) lorsque ses épouses le contredisaient ou le fuyaient durant toute une journée.


Il (salla-llahou ‘alayhi wa sallam) disait à ‘Aaïcha (raDya-llahou ‘anha) : « Je
sais exactement quand tu es fâchée contre moi, car d’habitude tu dis :
« Non ! Par le Dieu de Mouhammad ! » et lorsque tu es fâchée contre
moi, tu dis : « Non, par le Dieu d’Ibrahim ». ‘Aaïcha répondit : « Oui,
tu as raison, lorsque je suis fâchée contre toi, je fuis ton nom.
»



L’imam Al Ghazâli dit aussi : « Pour supporter l’excès de l’épouse, il
faut utiliser le jeu, la plaisanterie ainsi que l’humour. » En effet,
le Prophète (salla-llahou ‘alayhi wa sallam) plaisantait
beaucoup avec ses épouses. Il se comportait avec elles selon leur
intelligence. Il faisait la course avec Aaïcha alors qu’elle était
encore une jeune enfant.


Omar, (raDya-llahou ‘anhou),
malgré sa rudesse disait : « Il faut que le maître de maison soit chez
lui comme un enfant, mais si on le met à l’épreuve, on trouve un
homme. »


Bien sûr, le meilleur des exemples reste celui de notre bien-aimé Mouhammad (salla-llahou ‘alayhi wa sallam). Malgré
sa responsabilité vis-à-vis de la religion, il jeûnait et priait plus
que tout le monde. Il lui arrivait de prier toute la nuit durant,
jusqu'à ce que ses pieds se fendillent et il pleurait tellement jusqu'à
ce que sa barbe s’emplisse de larmes.


Malgré tout ceci, il ne négligeait pas les droits de ses épouses.
Louanges
à Allah, et que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur notre bien
aimé Muhammad, et sur sa famille, ainsi que sur ses compagnons, et sur
tous ceux qui ont suivi son chemin
avatar
Abu Soufiane
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 302
Points : 3
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum